Γλώσσα/Language/Langue/язык

destination taste!

MORUE AILLOLI POUR LE 25 MARS*

MORUE AILLOLI POUR LE 25 MARS*
proetoimasia magirema servirisma anamoni video button
30 min 20 min 4 portions 24 – 48 heures [printfriendly]

 

En faisant la bouillie que je vous propose, vous obtiendrez une croûte incroyablement mince et croquante. Si vous ne le voulez pas, vous pouvez simplement fariner les morceaux de poisson de la façon suivante: Dans un bol, mettre de l’eau dans un autre bol de la farine. Mettre d’abord les morceaux de morue dans l’eau, puis dans la farine, secouez-les puis remettez-les dans l’eau, secouez-les encore un peu et plongez-les dans l’huile avec précaution car l’huile peut grésiller.
*Fête nationale grecque
Ingrédients Préparation
Pour la morue

  • 1½ kg de morue, de préférence en filets, coupés en portions de taille moyenne

  • beaucoup d’huile d’olive pour la friture

Pour le kourkouti (un mélange traditionnel grec de farine avec l’huile d’olive)

  • 2 tasses de farine pour tous usages

  • 2 tasses de bière ou de l’eau gazeuse (boisson gazeuse)

  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive

  • 2 cuillères à soupe d’ouzo

Pourl’ailloli

  • ½ de pain, de préférence pain blanc et rassis (2-3 jours) 

  • quelques gousses d’ails, autant que vous voulez hacher finement

  • 4 cuillères à soupe de vinaigre de vin blanc

  • 1 tasse d’huile d’olive

  • du sel, et du poivre fraîchement moulu

Comment dessaler la morue: mettre les morceaux de morue dans une grande bassine d’eau froide et laissez-les pendant 24 à 48 heures, en changeant l’eau constamment ( 4-6 heures) ou aussi souvent que possible. Bien égoutter, rincez soigneusement et essuyez les avec du sopalin.

Pour l’ailloli: Avec un couteau, retirez la croûte de pain. Coupez la mie et trempez la pendant quelques minutes dans de l’eau froide. Bien l’égoutter avec vos mains. Ne pas trop forcer. Mettre au blender la mie de pain, autant de gousses d’ails que vous le souhaitez, hachées, le vinaigre, le sel et le poivre, et réduire le tout en purée jusqu’à ce que vous obteniez une pâte lisse et homogène, pas trop ferme. Ajoutez petit à petit l’huile d’olive, continuer au mixeur, jusqu’à ce que le mélange devienne encore plus moelleux et lisse. Salez et poivrez, bien mélanger et laissez de côté.

Pour le kourkouti: mettre la farine dans un grand récipient, faire un trou au milieu et ajouter la bière ou l’eau gazeuse, l’huile d’olive et le ouzo. Mélangez avec une fourchette en faisant des mouvements circulaires jusqu’à ce que le mélange se dissolve bien et forme ainsi le kourkouti. Il ne doit être ni trop fluide ni trop ferme. Si le kourkouti est trop ferme, vous pouvez ajouter un peu de bière (ou d’eau gazeuse), au contraire si elle est trop fluide ajouter un peu de farine tout en remuant sans arrêt. Enfin ,  laissez-le de côté pendant une heure.

Pour la friture: Mettre beaucoup d’huile d’olive dans une grande poêle anti adhésive (le niveau doit atteindre le milieu de la poêle). Chauffez la poêle à feu moyen voir fort. Prendre un par un les morceaux de morue, les mettre d’abord dans le kourkouti, puis en faisant très attention dans l’huile chaude. Faire frire les morceaux en deux fois pendant 2-3 minutes de chaque côté, jusqu’à ce que le kourkouti devienne doré et que la chair de la morue ramollisse. Bien égoutter sur du papier sulfurisé. Vous pouvez servir tout de suite, en accompagnement avec l’ailloli et des légumes à la vapeur ou des betteraves.