destination… dégustez !

Morue à l'ail pour le 25 mars

Morue à l'ail pour le 25 mars

4 de vote 1
1 Ajouter aux Favoris
Temps de préparation 30 mins Temps de cuisson 20 mins Temps de repos H 24 Temps total 24 heures 50 minutes Portions: 4

Matériaux

Pour la morue

Pour la pâte

Pour l'ail

Exécution

Vidéo
de On

Pour l'ail

  1. Avec un couteau j'enlève la croûte du pain. Je hache la chapelure et la fais tremper quelques minutes dans de l'eau froide. Je le serre bien avec mes mains mais pas trop fort.

  2. Je mets la chapelure, autant de gousses d'ail que je veux, hachées, le vinaigre, le sel et le poivre, et écrase les ingrédients jusqu'à obtenir une pâte lisse et homogène, pas trop serrée. Ajouter progressivement l'huile d'olive, en battant sans arrêt, jusqu'à ce que le mélange devienne encore plus mousseux et onctueux. Salez et poivrez, mélangez et réservez.

Morue de saumurage

  1. Je mets les morceaux de cabillaud dans un grand bol d'eau froide et j'y laisse 24 à 48 heures en changeant l'eau toutes les 4 à 6 heures ou aussi souvent que possible.
    Je l'égoutte, le rince bien et l'essuie soigneusement avec du papier essuie-tout absorbant.

Pour la pâte

  1. Je mets la farine dans un grand bol, fais un puits au milieu et verse la bière ou le soda, l'huile d'olive et l'ouzo. Je mélange avec une fourchette en mouvements circulaires, jusqu'à ce que tous les grumeaux soient dissous et je fais une bouillie moyenne, ni trop humide ni trop boueuse. S'il ressort ferme, j'ajoute un peu plus de bière (ou de soda), tandis que s'il ressort trop liquide, saupoudrez un peu de farine et mélangez vigoureusement. Je le laisse de côté 1h pour "se calmer".

Pour la friture

  1. J'ai mis beaucoup d'huile d'olive dans une grande poêle antiadhésive (son niveau doit arriver un peu en dessous du milieu de la poêle). Je le fais chauffer à feu moyen-élevé, jusqu'à ce qu'il commence à fumer légèrement.

  2. Je prends les morceaux de cabillaud un à un, je les trempe dans la pâte, je les laisse égoutter un peu pour enlever l'excédent et je les place délicatement dans l'huile chaude. Je fais frire les morceaux en deux fois, pendant 2 à 3 minutes de chaque côté, jusqu'à ce que la pâte soit dorée (pas fortement) et que la morue soit tendre. J'égoutte les morceaux sur du papier antiadhésif.
    Servir immédiatement, accompagné d'ail et de légumes bouillis ou de betteraves bouillies avec leurs feuilles.

Notes

DR. DIMITRIS GRIGORAKIS : À mon avis, c'est la quintessence de la protection nutritionnelle de la santé. La raison n'est autre que la coexistence unique d'ingrédients nutritionnels spéciaux aux propriétés prouvées quant à leur contribution au blindage immunitaire. La morue est connue pour sa teneur élevée en précieux acides gras oméga-3. Les acides gras oméga-3 peuvent vous aider à créer un important bouclier anti-inflammatoire dans votre corps. En même temps, il contient également une quantité de vitamine D capable de soutenir adéquatement votre immunité, à un moment où elle en a particulièrement besoin. D'autre part, l'ail est connu pour son action antivirale mais aussi pour la formidable protection antioxydante qu'il offre. Enfin, mélanger l'ail avec l'huile d'olive, riche en graisses monoinsaturées qui réduisent drastiquement l'inflammation, avec les antioxydants du vinaigre, mais aussi avec le ω-3 et la vitamine D de la morue donne un cocktail santé unique.

Mots clés: morue à l'ail pour le 25 mars

Commentaires des utilisateurs

4 sur 5
1 Évaluations client
5 Etoiles
0
4 Etoiles
1
3 Etoiles
0
2 Etoiles
0
1 étoile
0
Ajoutez votre avis

Votre adresse email n'est pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

  1. Eve_nkld

    Passionnant!

  1. Eve_nkld

    Passionnant!